TataJao Croustill

FIFE BENIN STAND 11Bonjour à toute l’équipe et à tous les membres de “Get up woman”, Je m’appelle AHOUANSOU Jaëlle, je suis un agent de voyage et promotrice de l’entreprise locale TataJao Croustill. Je suis béninoise.

2) Pourquoi avoir choisi d’être entrepreneur ?

J’ai choisi d’être entrepreneur parce que j’ai envie de vivre une aventure, relever un défi, voir grandir un projet, le faire évoluer, vivre des succès, des échecs, et voir mes rêves se réalisés.

3) Vous avez commencé d’où ? D’où vous est venu l’idée d’entreprendre ?

J’ai travaillé dans trois agences de voyage de la place et suite à la forte crise économique qu’on constate aujourd’hui dans les agences de voyage, je me suis retrouvée au chômage et j’ai alors décidé d’entreprendre dans un domaine qui me passionnait beaucoup. L’idée d’entreprendre m’est venu de l’Esprit de l’Eternel, c’est tout ce que je peux dire😊

4) Qu’elles sont les difficultés que vous aviez rencontrées ? Comment êtes vous parvenu à les surmonter ?

Comme difficultés au début il y’a la peur d’entreprendre et de ne pas réussir, un manque de confiance en moi même ,mais j’avais cette petite motivation en moi qui me poussait chaque jour à oser, à risquer et essayer, avec l’aide de Dieu, la prière ,l’abnégation et la détermination j’ai pu surmonter tout ça et j’ai fini par oser me lancer dans l’entreprenariat.

5) Vous êtes financée par quelle ONG ou quelle institution?

Aucune ONG ou institution ne me finance, j’ai fait le lancement de mon entreprise grâce à mes propres économies.

6) Quel message avez vous à l’endroit de vos sœurs qui sont toujours au chômage ?
J’ai aussi été au chômage et je sais l’amertume qu’on ressent quand l’on dépose des dossiers dans des institutions sans suite, quand l’on se rend même à des entretiens d’embauches sans suite, oui ça fait mal et très mal. Mais je conseille à toutes mes sœurs qui sont au chômage de sortir de leurs zones de conforts, de faire n’importe quel métier noble qu’elles trouveront, de ne toujours pas attendre à ce qu’on les appelle pour exercer dans les bureaux et autres , de faire des formations dans un domaine qui les passionne, de ne pas avoir peur d’entreprendre, de savoir oser et risquer même s’il faut commencer petit.


7) Êtes vous mariée ? Que pense t-il de vous ? Trop occupée ? Vous soutiens t’il ?

Non je ne suis pas encore mariée mais j’ai un compagnon qui me soutient énormément et qui n’hésite pas aussi à m’apporter son aide pour le bon déroulement des choses et pour l’évolution de l’entreprise.

8) Comment arrivez vous à concilier votre foyer et votre vie d’entrepreneur?

Hummm je ne suis pas encore mariée donc je ne suis pas encore dans mon foyer mais je pense que le foyer et la vie d’entrepreneur sont deux choses différentes et qu’il faut savoir faire la part des choses et de surtout essayer de faire ses devoirs des deux côtés tout en respectant son engagement.

9) Que pensez vous de l’équipe de ” Get up Woman”?

D’abord je suis très contente de faire partir des membres de Get up woman, j’avoue que c’est une équipe très dynamique et qui oeuvre bcp pour l’émancipation, l’autonomie de la femme Africaine et qui soutient bcp la femme entrepreneure.

10) Votre mot de fin svp?



Je tiens à remercier toute l’équipe de Get up woman pour leur travail abattu, je profite pour remercier également tout ceux qui ont cru en moi et qui continuent de croire en moi en soutenant l’entreprise TataJao Croustill, je remercie tous nos clients fidèles ,tous ceux qui de près ou de loin ne cessent de nous encourager.Merci bcp à vous et que Dieu vous bénisse abondamment 🙏

Laisser un commentaire