OSER DECIDER

 

Il arrive des moments où nous nous laissons abattre par les événements, nous baissons les bras face à l’adversité ou la résistance que nous opposent les circonstances de la vie. 

Mais la fatigue et les blessures doivent-elles nous pousser à nous résigner ? à faire avec ? à juste nous contenter de ce qu’on a ? Faut il taire ses rêves et renoncer à soi ? à ses valeurs pour vivre dans la médiocrité ? Faut-il laisser la peur du jugement, du regard des autres et des risques nous paralyser au point d’emporter à la tombe, les dons et talents dont le Créateur nous a doté ? Nous aurions été inutiles pour l’humanité quand bien même nous aurions peut-être laissé une descendance sur terre.

Parfois il faut juste *OSER* prendre une décision, il faut juste une reprogrammation  et c’est ce qui nous manque le plus. 

Oser décider, c’est vivre. C’est s’autoriser à dire NON (même à ceux qu’on aime) à ce qui nous tue à petit feu de l’intérieur de notre être. 

Oser décider de faire ce que l’on aime, de réussir ou de retrouver le goût a la vie, c’est poser un acte de liberté, c’est briser tous les barreaux de notre prison invisible dans laquelle nous nous sommes enfermés ou avons laissé les autres nous mettre.

Nos erreurs, nos  échecs, notre ouverture et notre générosité ne doivent pas être des motifs valables pour laisser les autres nous maltraiter.

La peur de nous retrouver seul, peur de souffrir, peur des critiques ne doivent pas nous limiter. Soyons déterminés et reprogrammons nous autrement. L’impossible peut devenir possible si nous le voulons.

Qu’ importe le prix à payer.

Prenons notre décision en posant des actes concrets car une décision n’est réelle que quand elle se traduit par des actions.

 

Un couple que j’ai reçu en interview le samedi passé et qui célébrait ses 52 ans de mariage a témoigné qu’au début de leur union, la femme pleurait pour un OUI ou un NON et l’époux en profitait. Un jour, elle dit a son mari : “Toi Jack je ne pleurerai plus à cause de toi”. Et jusqu’à ce jour elle n’a plus jamais versé une goutte de larme à cause de lui. On appelle ça la prise de décision.

Il est tant d’oser aller à contre courant et choisir de suivre la petite voix de notre cœur. Femme !!!  n’es tu pas fatiguée de toujours rester au même point ? La Vie te réserve de meilleurs cadeaux si tu veux bien OSER faire changer les choses. La prise de décision est plus que nécessaire.

      Midarèck TOGBE

Laisser un commentaire