LE MARIAGE SE PREPARE (PARTIE 2)

Dans nos articles précédents, nous avions abordé le cas des femmes qui se marient juste pour les honneurs, l’argent ou d’autres raisons qui font qu’à la longue elles sont souvent malheureuses. Nous ne le dirons jamais assez, on ne se marie pas pour juste quitter le célibat, pour combler un vide, pour trouver le bonheur ou pour se faire aimer d’un amour exclusif par son conjoint. C’est une autre forme de corruption que de souhaiter que l’autre nous aime by force. La vie à deux se prépare. Les enfants sont des bénédictions et ils sont le fruit de la maturité d’un amour vrai. Ils méritent d’être éduqués par des parents responsables……

Ma sœur, femme battante, entrepreneure ! loin de vouloir dénigrer le mariage, laisse-moi te dire que tu ne dois rien attendre de personnes encore moins d’un mariage car les attentes garantissent très souvent la déception. Tu dois être en mesure de te prendre en charge toute seule avant de t’engager car le mariage est une alliance par laquelle on donne et on se donne.

Le mariage est une alliance instituée par Dieu et fondée sur l’amour, un amour qui se donne et non basée sur des intérêts égoïstes. Il est vrai que les valeurs disparaissent de plus en plus aujourd’hui mais il n’est jamais trop tard pour bien faire les choses. On peut toujours redéfinir ses principes, ses valeurs et ses priorités dans la vie.

Le mariage ne devrait pas nous rendre malheureuses voilà pourquoi il est plus que vital d’en poser de bonnes fondations. Quelque soit ta croyance, mets celui que tu adores en premier dans ta vie, dans tes relations et demandes avant toute chose le discernement nécessaire pour savoir si tu dois t’engager dans le choix que tu fais. Cherches à savoir pourquoi tu veux te marier ? Et si tu es déjà mariée, quelles sont les raisons qui ont motivé le choix de ton conjoint ?

Beaucoup de gens se sont mariés pour de mauvaises raisons/motivations, et en récoltent les peaux cassées à la longue. 

Le mariage n’est pas une invention humaine elle nous vient de Dieu et que tu y crois ou pas, c’est une vérité universelle. Et pour qu’il réussisse, le mariage doit reposer non seulement sur les principes divins.

La plupart du temps, lorsqu’un mariage bat de l’aile ou que les conjoints vivent 360 jours sur 365 dans les conflits c’est que les fondations sont mauvaises. Et quand tu poses de mauvaises fondations pour construire une maison quelque soit la beauté de la maison, à la longue elle finit toujours par s’effondrer.

Un leader a dit un jour : « Si vous réalisez aujourd’hui que votre mariage n’a pas les bonnes fondations, repartez à zéro : humiliez-vous et acceptez d’adopter de nouvelles pensées, celles de Dieu… et de vous y conformer. Mais sachez que si vous invitez Dieu au milieu de ce mariage qui n’a pas les bonnes fondations (qui n’est pas basé sur des motivations saines et conformes à la volonté de Dieu), Dieu cassera toutes ces mauvaises fondations, et en posera de nouvelles ! Il y a très souvent une différence entre ce qu’on veut, ce dont on est conscient lorsqu’on parle et les pensées qui sont dans notre cœur, dans le subconscient. En réalité, ce qui influence véritablement notre comportement, nos choix, nos décisions et donc nos vies, ce n’est pas ce que nous disons aux autres mais ce sont les pensées de notre cœur. C’est ce qui fait que c’est dur de vraiment connaître les gens avant le mariage car la plupart des gens refoulent pas mal de choses en eux ».

Le pire est qu’il suffit qu’un seul des deux conjoints se marie pour les mauvaises raisons pour que ce mariage ait des problèmes. Car tant que cette alliance sera basée sur du faux, elle ne tiendra pas ou alors les concernés passeront toute leur vie à colmater les brèches et à vouloir faire bonne figure devant à la face du monde. 

Femme ! Que tu sois déjà dans le mariage ou pas, pries dans le fond de ton cœur et demande à Dieu de te révéler le cœur de la personne que tu fréquentes ou avec qui tu es déjà mariée. Il n’est jamais trop tard pour bien faire les choses. Quand un bâtiment est mal construit, on le démolit pour le reconstruire. Mais ici il s’agit de vies humaines alors ne rien faire sans consulter Dieu et sans demander son aide quelque soit nos croyances. Il faut oser quand on a pris un mauvais départ, faire marche arrière et reconstruire votre union sur des fondations plus solides et saines qu’au départ, en la basant sur les principes divins du mariage.

*Aucune décision n’est à prendre à la légère quand vous êtes mariée. Il faut en discuter avec votre conjoint et ensemble prendre les décisions qu’il faut pour sauver votre mariage*.

Pour un mariage durable et l’épanouissement de chaque conjoint, il est indispensable de poser de solides fondations. Et vivre un mariage heureux et épanouie est possible encore aujourd’hui. S’il y en a qui ont fait 25, 30, 50 ans et plus de vie ensemble, alors qu’ils sont humains avec chacun son défaut c’est que la chose est possible. 

Je partagerai avec vous dans la prochaine publication le témoignage de vie d’un couple qui célèbre ses 52 ans de mariage cette année. 

Midareck TOGBE

Laisser un commentaire